Quelle est donc l’histoire du Relais Fleuri, ce bel hôtel particulier de Sens, à deux pas du centre-ville, qu’occupe aujourd’hui l’office de tourisme ? Tout droit dans l’axe de la rue de la République, il interpelle le regard ! Saviez-vous qu’avant d’accueillir des visiteurs du monde entier, il a compté de nombreux hôtes dans ses murs, dont certains ont laissé leur empreinte dans la ville ? Qu’il a été successivement un collège, une maison de retraite, une crèche (il a même abrité un groupe de résistants pendant la Seconde Guerre Mondiale !) ? Je vous raconte son histoire…

Le Relais Fleuri, un hôtel particulier du XVIIIème siècle

Tout commence à la fin du XVIIIème siècle. La bâtisse est construite pour M. Mathieu-Charles Hédiard, riche officier forestier, notable de Sens, après l’ouverture de la nouvelle route de Paris. Une localisation bien choisie, donc !

Elle est alors décrite ainsi :

« Une grande et belle maison bourgeoise sise à Sens, Demi-Lune de la nouvelle route, avec jardins clos de murs, divisé en jardin anglais et un jardin potager… ayant ses entrées par un perron donnant sur la demi-lune, et par une porte cochère donnant sur la route royale de Paris à Lyon  »

Ensuite, différents locataires s’y succèdent, tels que René Victor de Maupeou, neveu du Chancelier Maupeou, une figure de Sens qui donna son nom à l’un des boulevards de la ville.

En 1846, la maison est vendue au banquier Théodore Darnay, qui y vit avec sa famille jusqu’à sa mort.

En 1869, Jean-Baptiste Muleur, fabricant de boutons d’acier à la retraite, devient le propriétaire du bâtiment. Après lui, son gendre Alexandre Lelievre habite la demeure. Cet homme a joué de nombreux rôles dans la vie politique et économique de Sens : Président de la Chambre Consultative des Arts et Manufactures de Sens, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Sens, Président du tribunal de Commerce… Un hôte prestigieux !

Un premier témoignage du bâtiment ! Carte postale de la Société Archéologique de Sens

Un premier projet d’accueil de touristes dès les années 30 !

M. Bonneau, hôtelier d’Autun et administrateur de la Société des Hôtels d’Etapes, achète le bâtiment en 1930 pour la somme de 500 000 francs. Il projette d’y créer un hôtel, qu’il compte appeler le Relais Fleuri ! C’est donc à lui que nous devons le nom du bâtiment !

Toutefois, cette belle ambition ne voit finalement jamais le jour. Il ne reste de cet épisode que le nom de « Relais fleuri », inscrit sur la façade jusque récemment.

Façade du Relais Fleuri, en 2019

Un collège de jeunes filles occupé pendant la Seconde Guerre Mondiale

En 1931, la bâtisse est acquise par la municipalité qui y transfère le collège de jeunes filles de la ville. Les locaux (le réfectoire et les dortoirs) sont inaugurés en 1939. Il accueille jusqu’à 66 pensionnaires, qui résident alors dans :

« une vaste demeure judicieusement aménagée avec des salles aux couleurs claires, ensoleillées et aérées à souhait. »

Durant la Seconde Guerre Mondiale, le bâtiment est occupé par des soldats allemands. Libéré en août 1944 par un tir de char américain (dont l’impact est maintenant recouvert par un crépi), il abrite ensuite le Maquis Kleber de Villebougis, un groupe de combattants. A la fin de la guerre, il reprend ses fonctions d’internat pour jeunes filles.

Le Relais Fleuri, un internat pour jeunes filles

Des personnes âgées aux bébés…

En plein mai 1968, le Centre Hospitalier de Sens y crée une maison de retraite de 50 lits.

30 ans plus tard, en 1998, le Relais Fleuri devient la propriété de la Croix-Rouge. Elle y aménage la crèche familiale « Le Relais Fleuri des petits », en fonctionnement de 2003 à 2017. Elle déménage ensuite au sud de la ville, les locaux étant devenus trop vétustes et exigus.

Puis finalement les visiteurs du monde entier !

Enfin, en 2018, l’édifice appartient à nouveau à la Ville de Sens, qui décide d’y installer l’office de tourisme, au rez-de-chaussée, après d’importants travaux de rénovation. Le nouvel office de tourisme est inauguré en décembre 2019.  Aujourd’hui, nous vous accueillons, Laura, Andréa, Marie, Elodie, Anne et Loreline dans ce lieu chargé d’histoire !

Local de l'office de tourisme au Relais Fleuri

Local de l'office de tourisme au Relais Fleuri

Local de l'office de tourisme au Relais Fleuri

Local de l'office de tourisme au Relais Fleuri

Local de l'office de tourisme au Relais Fleuri

Que de rebondissements, n’est-ce pas, pour cet hôtel particulier ! Nous serions très heureux de recueillir vos témoignages si vous y avez séjourné, travaillé ou rendu visite à un proche !

Laisser un avis

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d'autres articles

Les Nabis aux Relais de Villeneuve-sur-Yonne

Par Elodie

Nos coups de coeur

Les Nabis aux Relais de Villeneuve-sur-Yonne

Saviez-vous que Villeneuve-sur-Yonne avait accueilli, plusieurs étés durant, le groupe d’artistes des « Nabis » ? Vuillard, Bonnard, Valloton, ainsi que Toulouse-Lautrec, venaient en effet se retrouver aux Relais de Villeneuve-sur-Yonne à la fin du XIXème siècle. Relais qui existent toujours ! Remontons l’histoire de ce lieu et imaginons-nous auprès des Nabis… D’un Relais de Poste aux […]

À la recherche des petits trésors cachés de Sens !

Par Christine

À la recherche des petits trésors cachés de Sens !

L’équipe de l’Office de Tourisme a donné la parole cette semaine à Christine Van Troys, Icaunaise d’adoption depuis plus de 30 ans et amoureuse des mots ! Amis sénonais et du reste du monde, le temps des vacances est là et je vous propose de faire une petite ballade dans le Sens que j’aime à la […]