Version imprimable

Current Size: 100%

Patrimoine à voir

Maisons à pans de bois du Moyen-Âge et hôtels particuliers du XVIIIème siècle ne manquent pas dans le centre-ville de Sens. Découvrez ici une sélection des sites les plus remarquables.


Et pour aller plus loin...

Passionnés d'histoire et d'art ou visiteurs en famille, l'office de tourisme vous propose également des formules adaptées pour aller plus loin ou pour apprendre en s'amusant :

- visites guidées estivales. Théâtralisées, thématiques, nocturnes, ou sur un monument en particulier, le programme de visites sera disponible en juin 2016.

- des audioguides. Plus d'infos

- des livrets ludiques et des jeux d'énigmes pour nos plus jeunes visiteurs. Plus d'infos

 

Hôtel de Ville

Hôtel de ville de SensMonuments fastueux de la IIIe République. Son beffroi, symbole de la puissance civile, voulait rivaliser avec la tour de la cathédrale, symbole de la puissance religieuse. Il est orné d’une statue du chef gaulois, Brennus resté célèbre pour s’être emparé de Rome vers 390 av.J.C.

 

Palais synodal

Palais synodal à Sens Construit par l'archevêque Gauthier Cornut entre 1230 et 1240, le palais Synodal fut restauré par Viollet-le-Duc au XIXème siècle. Le rez-de-chaussée est occupé par la salle de l'Officialité (tribunal ecclésiastique) et ses cachots, rare témoignage des prisons médiévales dont les murs sont couverts de nombreux graffiti anciens.

 

Au premier étage, l'immense salle où se tenaient les synodes et les réunions ecclésiastiques, voûtée d'ogives, est largement éclairée par les baies jumelles, surmontées d'une rosace polylobée.

Il accueille des expositions temporaires en été. ll est intégré au parcours de visite des Musées de Sens.

 

Marché couvert

Marché couvertLe marché couvert, inauguré en 1882, est un exemple typique de l’architecture métallique du XIXe siècle : Cette halle couverte de forme triangulaire, de type Baltard, constitue l’un des rares modèles de ce type en France.

Ses caves sont aménagées pour des expositions ou des manifestations diverses.

 

Maison d’Abraham

maison d'AbrahamMaison du XVIe siècle, la «Maison d’Abraham », destinée à un tanneur, est un des monuments historiques les plus pittoresques de Sens. Elle s’appuie sur un poteau cornier sculpté d’un arbre de Jessé.

La maison porte aussi le nom de "Maison des Quatre Vents", ce qu'explique sa position à un carrefour (on trouve dans certains textes Maison des torches), et surtout qu'il n'est pas question d'Abraham mais de Jessé. Il faut savoir que le nom actuel résulte d'une erreur d'interprétation qui remonte au moins au début du XIXème siècle, car Théodore Tarbé dans son "Histoire de Sens" publiée en 1838 écrit "on remarque une maison dont l'angle présente un ouvrage de charpenterie des plus singulier. Le poteau qui est au coin est sculpté et représente la généalogie de Notre Seigneur, depuis Abraham jusqu'à la Sainte Vierge".

 

Remparts et poterne Garnier des Prés

PoterneSous ce terme général de Poterne de Garnier des près, on intègre la muraille, la demeure (avec sa salle basse) qui s'y appuie, et la Poterne elle-même. On a là un ensemble monumental qui est le plus ancien de Sens, puisqu'il témoigne de l'histoire de la cité depuis l'époque gallo-romaine.

 

C'est en effet à la suite des invasions de la fin du IIIème siècle, qu'une puissante enceinte de près de trois kilomètres est élevée pour protéger le coeur de la ville antique... On peut toujours voir à la base de la muraille les blocs de pierre provenant des thermes, des temples, des stèles funéraires, etc... (Ce sont de tels vestiges retrouvés dans les parties des remparts démolies au XIXème siècle qui forment la richesse des Musées de Sens). Au-dessus on retrouve des pierres plus petites séparées par des rangs de briques, selon la technique classique des Romains.

 

Théâtre

Le théâtre de Sens a été construit en 1882, à quelques mois d'intervalles avec le marché couvert mais dans un style totalement différent. Caractérisé par une architecture extérieure classique, l'intérieur est quand à lui très marqué par une influence italienne. Balcons, dorures et fresques méritent tout autant une visite que les pièces qui y sont encore et toujours jouées aujourd'hui.

Infos pratiques

Programmation 2015-2016