Version imprimable

Current Size: 100%

Déguster nos produits du terroir

Que peut-on découvrir comme spécialités culinaires à Sens et à Villeneuve-sur-Yonne ? Nous n’avons pas la chance d’avoir le piment d’Espelette, le sel de Guérande ou la tomate de Marmande. Néanmoins, les restaurateurs et producteurs locaux ont à cœur de mettre en avant les produits du terroir icaunais et bourguignons, à commencer par les escargots, le jambon à la Chablisienne ou le jambon persillé, sans oublier les incontournables gougères.


LA MADELEINE, L'ETOILE DU SENONAIS

La Madeleine est le seul restaurant étoilé du nord de l'Yonne. Son chef, Patrick Gauthier, l'a ouvert en 1990 dans le quartier de son enfance, la Madeleine du nom de l'ancienne église, voisine du restaurant alors. Il puise son inspiration, notamment, au marché de Sens, où il se rend tôt le matin, le vendredi pour concocter ses menus et faire ses achats. Avec un tel nom ne soyez pas étonné qu’une Madeleine toute chaude, fraîchement sortie du four, soit servie avec le café !

Patrick Gauthier au Marché © Pierre Pichon

Patrick Gauthier, chef étoilé du restaurant la Madeleine, au marché © Pierre Pichon

 

Le restaurant a déménagé en 2017 à la pointe de l’île d'Yonne dans un cadre plus moderne qui s'accorde parfaitement avec sa cuisine fine et de saison. De sa terrasse, on jouit d’une vue imprenable sur la rivière.

Avec un premier menu à moins de 50 euros, faites-vous plaisir : allez tester sans hésiter ! La Madeleine se pose en fer de lance de la gastronomie locale mais d'autres restaurants sénonais dans d’autres gammes (semi-gastronomiques, cuisines du monde, petites brasseries où l’on trouve des produits frais à prix modérés…) pourront vous séduire.

 

L'HISTOIRE DU VIN DANS LE SÉNONAIS

 

Cela n’est plus une évidence aujourd'hui mais Sens autrefois était une cité viticole. Et ce, depuis l'invasion romaine. On dit même qu’au début du XVème siècle, le pont de Sens marquait la limite entre les vins de Bourgogne et les vins de France… La production viticole sénonaise progresse du Moyen-Âge à la Renaissance pour connaître son apogée au XIXème siècle. En 1806, on recensait 258 vignerons professionnels à Sens ! Les vignes étaient réparties dans toute la commune. Et c'était la vigne sur les des hauteurs de Paron, sur la côte de Crève-Coeur, qui fournissait la meilleure production. L'épidémie de phylloxera est passée par là : elle a anéanti toute la production.

 


Created with flickr slideshow.

 

Aujourd'hui, toutefois, la volonté de faire renaître cette activité traditionnelle de notre région est symbolisée par l'association le Clos de Crève-Coeur qui entretient une vigne à Beaudemont (sur les hauteurs de Villeneuve) et la parcelle de vigne du conservatoire des Champs Captants à Sens. Les confréries locales célèbrent, à Sens comme à Villeneuve et à Saint-Clément, la Saint Vincent chaque année, en janvier.

 

LES SPÉCIALITÉS LOCALES DU SENONAIS

 

S’il n’y a pas de spécialité emblématique du Sénonais, vous trouverez néanmoins de quoi vous régaler : entre le bonbon La Sénonette de l’épicerie fine Rose et Léon, le pavé sénon de la boulangerie Jugé (biscuit à la pâte d’amande fourré à la compote de pruneaux), le gâteau Le Sénon proposé par plusieurs boulangeries de Sens (tartelette en pâte sablé, aux amandes, fourrée aux grains de cassis, couverte d’un glaçage royal) et le chocolat Brennus de la pâtisserie Gauffillier à Sens (praliné feuilleté enrobé de chocolat noir avec, sur le dessus, un dessin à l’effigie de Brennus, notre célèbre chef gaulois), il y a de quoi faire !

S’il n’y a plus de production de vin à Sens, goûtez donc la bière artisanale locale, commercialisée sous la marque Thomas Becket (le saint archevêque de Canterbury, en exil à Sens autour de 1164) : vous nous en direz des nouvelles !

Produits du terroir

Un petit aperçu de nos bons produits du terroir ! © Pierre Pichon